Cinq lectures dignes d’intérêt : L’internet des comportements – Explorer au-delà de l’internet des objets - Security Boulevard

Cinq lectures dignes d’intérêt : L’internet des comportements – Explorer au-delà de l’internet des objets

Cinq lectures dignes d’intérêt est une chronique régulière sur cinq éléments dignes d’intérêt que nous avons découverts en faisant des recherches sur des sujets tendances et intemporels. Cette semaine, accueillons un nouvel acronyme dans le club – IoB (Internet of Behaviors) – et évaluons son impact.

Internet of Behaviour

Illustré par Ilamparithi Raju

Les entreprises font le meilleur usage de l’analyse, des tests A/B et d’autres outils étonnants pour tracer le parcours parfait du client. Voici la pièce manquante pour construire un parcours utilisateur idéal : l’Internet du comportement (IoB).

Que change exactement l’IoB ? En quoi est-elle meilleure que la technologie actuelle que nous utilisons ? Nous connaissons tous le célèbre acronyme IoT (Internet of Things), un réseau d’objets physiques connectés entre eux pour échanger des données avec d’autres appareils via Internet. L’IoB est une extension de l’IoT, car il comprend les données fournies par l’IoT et les rattache à l’activité en ligne des utilisateurs. Les données collectées par l’IoT constituent la base sur laquelle les organisations peuvent planifier leur développement et leurs ventes. Il est essentiel d’associer l’IoB à la stratégie de marketing digitale pour obtenir rapidement un maximum d’utilisateurs satisfaits.

L’IoB est le bon mélange de technologie, d’analyse de données et de science comportementale. À mesure que les organisations en apprennent davantage sur leurs utilisateurs via l’IdO, elles peuvent influencer leurs comportements via l’IoB. Prenons l’exemple d’une application d’entraînement régulier. Elle recommande des exercices quotidiens, suit votre poids et votre activité quotidienne. Avec l’aide de l’IdO, cette application peut également fournir des suggestions qui influencent le comportement de l’utilisateur en vue d’atteindre l’objectif souhaité. Il peut s’agir de modifier une action, d’en recommander une nouvelle ou de promouvoir la vente d’un service ou d’un produit.

L’IoB est un outil puissant qui peut être utilisé par les entreprises pour vendre davantage, mais il ne s’agit pas seulement de publicité ciblée. Les données récoltées grâce à l’IoT sont utilisées à de nombreuses autres fins, comme :

  • Tester l’efficacité des campagnes d’une entreprise.
  • Personnaliser le contenu et aider à développer d’autres programmes.
  • Mesurer les actions entourant les activations et les engagements

Gartner, dans ses prédictions stratégiques pour 2020, a dévoilé que d’ici 2023, les activités individuelles de 40% de la population mondiale seront suivies numériquement afin d’influencer notre comportement. L’IoB nous amènera à nous demander ce que signifie rester humain dans ce monde numérique.

Bien que de nombreux spécialistes du marketing et du comportement pensent que l’utilisation de l’IoB peut entraîner une augmentation de l’efficacité des services, de nombreux utilisateurs la considèrent comme une intrusion dans leur vie privée et l’évitent. L’IoB influence le choix des consommateurs, mais elle remodèle également la chaîne de valeur. Si la plupart des consommateurs se disent mécontents de donner leurs données “gratuitement”, beaucoup sont satisfaits de le faire tant que cela leur apporte une valeur ajoutée. Par conséquent, pour qu’une organisation puisse gérer l’IdO, elle doit mener diverses études statistiques qui cartographient les habitudes et les comportements quotidiens sans enfreindre la vie privée et les limites légales.

De nombreux experts considèrent que l’IoT et l’IoB sont problématiques en raison de leur manque de structure ou de réglementation. L’approche IoB, qui interconnecte nos données avec nos prises de décision, exige des changements dans nos normes culturelles et juridiques, dont beaucoup ont été établies avant l’ère de l’internet. Il ne s’agit pas seulement des appareils. Dans les coulisses, de nombreuses entreprises partagent ou même vendent des données entre elles ou avec d’autres filiales. Cela présente des risques importants en matière de sécurité et de droit, à condition que peu de protection juridique soit en place pour répondre à ces préoccupations.

Voici cinq lectures intéressantes que nous avons trouvées et qui traitent de diverses facettes de l’IoB.

  1. L’Internet des comportements

Cet article explique comment l’IoB peut révéler des modèles de comportement des consommateurs plus larges ainsi qu’un ciblage spécifique des consommateurs. Plus de données provenant de plus d’endroits permettront de mieux comprendre le comportement des utilisateurs, et ces données seront plus accessibles aux spécialistes du marketing. L’expansion rapide du réseau de dispositifs IoT signifie que de nouveaux protocoles de cybersécurité sont en cours de développement et que les entreprises doivent être toujours plus vigilantes et proactives.

  1. L’Internet des comportements est essentiel pour remodeler l’expérience client et l’innovation commerciale

L’IoT jouant un rôle essentiel pour de nombreuses entreprises axées sur la technologie, l’incorporation de l’intelligence comportementale peut changer la donne. Elle permet aux entreprises d’intégrer l’intelligence comportementale, qui est essentielle pour se transformer en un prédicteur de comportement. De plus, comme le comportement détermine les décisions, l’IoB se trouve au centre de tout. L’auteur explique que la capacité à effectuer une analyse comportementale en rassemblant les données de l’IoT peut aider les entreprises à élaborer et à fournir des solutions qui redéfinissent les expériences humaines.

  1. Les cybercriminels pourraient-ils tirer parti du regain d’intérêt pour l’Internet du comportement (IoB)?

L’auteur commence par expliquer le pouvoir de l’IoB et la première mise en œuvre réelle en réponse à COVID-19. Cependant, en avril 2021, Google et Apple ont tous deux bloqué les mises à jour de cette application de suivi des contacts basée sur l’IoB en raison de problèmes de confidentialité. Nous avons déjà assisté à des violations massives de données, et les données IoB basées sur le comportement ont une forte probabilité d’être utilisées à mauvais escient par les cybercriminels.

  1. Trois façons dont l’Internet des objets façonne le comportement des consommateurs

Comme l’IdO enregistre et transmet des données personnalisées, les fournisseurs peuvent recueillir des données d’observation de l’activité quotidienne de leurs utilisateurs et les expérimenter. L’auteur décrit également les trois façons dont l’IoT influencera continuellement les choix des consommateurs grâce aux données collationnées.

  1. L’IoT rencontre l’Internet des comportements

Comme on peut s’y attendre, le niveau de menace et le potentiel d’exploitation augmentent à mesure que les appareils IoT deviennent plus faciles à contrôler. L’auteur explique cela à travers diverses situations pour illustrer son propos. Il convient d’élaborer une stratégie globale de gestion des risques et une approche solide de la cybersécurité (avec quatre principes clés). Cela permettra d’étendre les techniques de cybersécurité existantes pour prendre en charge ces nouvelles catégories de dispositifs et leurs nouveaux scénarios d’utilisation.

Pour en savoir plus sur les intentions qui sous-tendent l’IoB, jetez un coup d’œil à cet article détaillé de Göte Nyman. L’auteur nous fait découvrir l’idée centrale de l’IoB et nos comportements aléatoires qui sont pris en compte par les géants des données. Nyman pense qu’il est possible de voir les intentions du fond humain pour savoir ce qui va se passer dans le monde connecté.

Cependant, nous ne pouvons pas oublier que l’IoB, comme toute autre technologie, comporte des risques, tels que la fuite de données sensibles ou des risques de sécurité supplémentaires. En ce qui concerne la cybersécurité, l’augmentation considérable du nombre de dispositifs interconnectés offre aux pirates la possibilité de cibler efficacement les utilisateurs en les personnalisant davantage. Il faut trouver un équilibre pertinent entre les avantages et les risques.

The post Cinq lectures dignes d’intérêt : L’internet des comportements – Explorer au-delà de l’internet des objets appeared first on ManageEngine Blog.

*** This is a Security Bloggers Network syndicated blog from ManageEngine Blog authored by Oussama Nait-Zlay. Read the original post at: https://blogs.manageengine.com/fr/2021/07/15/cinq-lectures-dignes-dinteret-linternet-des-comportements-explorer-au-dela-de-linternet-des-objets.html